OKC: le procès repart à zéro !

J.-P. Ds – 13 juin – L’Avenir

Ce mercredi 12/06, la Cour de cassation a censuré l’arrêt de la Cour d’appel de BXL qui avait le 18/09 dernier, déclaré l’extinction de certaines poursuites par la prescription et qui avait retenu plusieurs fautes de procédure pour prononcer l’irrecevabilité des poursuites pour le reste du dossier. C’était l’acquittement technique pour Robert Spatz et son staff. Le procès devra repartir à zéro devant la Cour d’appel de Liège. Dans ce dossier, se mêlent des accusations de pédophilie, de viols de femmes majeures, de séquestrations d’enfants, de prises d’otages, d’exploitation de la main d’oeuvre très souvent bénévole, d’organisation criminelle, de blanchiment, d’évasion fiscale, d’escroqueries, de faux en pagaille…

Article complet…

OKC: casser l’irrecevabilité des poursuites ?

Belga – 13 mars 2019

Extraits: L’irrecevabilité des poursuites d’OKC avait été décidée par la cour d’appel du 18 septembre dernier. L’avocat général est d’avis de casser cette irrecevabilité. La défense a jusqu’au 24 avril pour répondre. La décision de la cour de cassation est attendue le 22 mai. L’avocat général a estimé que les irrégularités commises au cours de l’enquête et durant la procédure devant le premier juge ne constituaient pas des motifs suffisants pour déclarer l’ensemble des poursuites irrecevables. Un nouveau procès en appel est attendu si la cour de cassation suit, comme généralement, l’avis de l’avocat général.

Article…

Père Samuel: l’argent des fidèles dans l’immobilier ?

Ouverture du procès du Père Samuel ce lundi 13/05/2019 pour escroquerie. Le Père se défend entre autre en se comparant au Christ: « Jésus était au tribunal, ça ne veut pas dire qu’il était assassin. » En 2017, un non-lieu avait été déclaré dans cette affaire. Mais sept parties civiles ont décidé d’aller plus loin. (RTL-TVI) Aujourd’hui, on lui reproche 4 préventions: escroquerie, célébration de mariages, violation du secret de la confession et exercice illégal de l’art de guérir (guérison du cancer/SIDA). En février 2020, les faits d’escroquerie seront prescrits. Prochaine audience le 27/05. (RTBF)

Reportages TV:

Abus sexuels: perquisitions au siège belge des Témoins de Jéhovah

Est-ce seulement déjà arrivé, de telles perquisitions ? Cela mérite d’être souligné !

Récapitulons:

  1. premières plaintes au Parquet en septembre 2018
  2. saisine du Parquet le 9/01/2019
  3. reportage de la VRT sur les abus sexuels le 27/03
  4. perquisitions par la Police au siège belge le 25/04

Cette rapidité est aussi due à la crainte qu’avaient les enquêteurs que des preuves ne soient détruites suite au reportage.

Article de la VRT: Huiszoeking bij hoofdkantoor Jehova’s getuigen België – 30/04/2019
Article de BX1: Des perquisitions au siège central des témoins de Jéhovah – 30/04/2019
Article Le Soir: Perquisitions chez les témoins de Jéhovah à Kraainem pour des suspicions d’abus sexuels – 30/04/2019
Reportage PANO: « Jehova’s zijn het paradijs voor kindermisbruikers » – 27/03/2019

 

VRT: Vlaamse Radio- en Televisieomroeporganisatie
BX1: un média régional bruxellois

TV: Témoins de Jéhovah: abus sexuels

VRT, 27 mars 2019

la VRT a réalisé un reportage sur la question de la gestion par les TJ d’allégations d’abus sexuels sur enfants.

Lors de ce reportage, un ex-Ancien explique que lorsqu’une jeune fille a déclaré au comité judiciaire, sorte de tribunal interne, que son père avait eu des comportements inappropriés à son égard, avances sexuelles et attouchements, ils ont reçu pour instruction de se mettre directement en contact avec le siège national TJ belge. Celui-ci donne la marche à suivre, dans l’intérêt de la sauvegarde de la pureté de la communauté précise-t-il, et en tout cas demande que le comité n’entreprenne pas de démarches vis-à-vis de la Police. Le comité est ensuite amené à rencontrer l’accusé et si celui-ci déclare que la jeune fille a exagéré, et en l’absence de témoin, ce qui est généralement le cas, c’est la parole du père contre celle de sa fille. Il faut donc laisser l’affaire dans les mains de Jéhovah, déclarait l’Ancien en charge de l’affaire.

Le porte-parole des TJ de Belgique précise dans un communiqué du 22/03/2019: Nous orientons toujours les victimes ou les membres de leur famille vers les autorités judiciaires, Police, Justice, services sociaux et assimilés.

Reportage PANO sous-titré en anglais: VRT News, Het geheim van Jehova I PANO, 3/04/2019

Témoins de Jéhovah: un groupe parlementaire belge se penche sur la pédophilie

Belga – 12 mars 2019

Extraits: « La Chambre a installé mardi un groupe de travail chargé du « signalement sur le traitement des abus sexuels sur mineurs au sein de l’organisation des Témoins de Jéhovah« . Le groupe de travail est présidé par le député PS André Frédéric. » Article complet…

Le Père Samuel au tribunal en mai

AN.D. – 28 jan. 2019 – La Nouvelle Gazette
Il sera essentiellement question d’escroquerie lors des audiences de mai. Plusieurs reproches lui sont fait. Ils sont essentiellement d’ordre financier, s’agissant de « l’aisance bancaire du prêtre », et d’ordre médical étant donné ses promesses de guérison de cancer, sida, etc. Audiences les 13 et 27 mai ainsi que le 3 juin.

Article…

Reportage RTL-TVI sur les Témoins de Jéhovah

Ce 11/01/2018, RTL-TVI a diffusé un reportage dans son émission Reporters consacré aux Témoins de Jéhovah. Elle est disponible ici et donne notamment la parole à André Frédéric, parlementaire belge très au fait de la question.

Alexandre Cauchois souligne comme le nombre de déprimés au sein des Témoins de Jéhovah lui semble élevé alors qu’ils se proclament « peuple heureux ». Les règles et contraintes, restrictions, y sont en effet nombreuses, elles régulent du lever au coucher la vie d’un Témoin et prétendent répondre à toute question, même complexe, de manière simple. Cela peut être rassurant pour certains d’entrer dans un groupe si balisé et dès lors hautement cadrant. Soulignons aussi que selon les TJ, la rébellion (état d’esprit ou comportement) est un symptôme de faiblesse spirituelle.

A nouveau, le reportage revient sur la problématique de l’exclusion et rappelle les directives: ne plus parler à une personne exclue, même membre de la famille. Ce qui signifie pour la personne que tout s’arrête, plus de bonjour, changement de trottoir, la violence psychologique est bel et bien présente. Cela n’est pas sans rappeler l’affaire Lejeune dont la procédure judiciaire est toujours en cours. Les ruptures familiales ne sont que souffrances, avec l’espoir que l’excommunié revienne, disent les TJ. « Vous pouvez sortir quand vous voulez », assènent-ils, mais avec quelles conséquences ! Une mise au ban familial, social… insupportable.

 

Les Témoins de Jéhovah en Belgique taisent les abus sexuels sur mineurs

Elodie Blogie – 20 déc. 2018 – lesoir.be

Extraits: « Lorsque des « Anciens » prennent connaissance de tels actes, ils sont censés en référer directement au siège national de l’organisation pour « se conformer aux obligations légales de signalement (…) Il y a un an, fin 2017, la Commission royale australienne qui a travaillé cinq ans sur les réponses institutionnelles aux crimes pédophiles révélait l’ampleur de l’horreur des abus pédophiles, notamment au sein de l’organisation des Témoins de Jéhovah. 1.006 auteurs supposés d’abus sexuels sur mineurs ont ainsi été identifiés depuis les années 1950 au sein du mouvement. Lire la suite