Le Père Samuel renvoyé en correctionnelle

pereSamuelAlain Vaessen – 10 déc. 2014 – rtbf.be

Le père Samuel, alias Charles Clément Boniface, a comparu mercredi devant la chambre du conseil de Charleroi. Le parquet a requis son renvoi devant le tribunal correctionnel pour des faits de blanchiment, escroquerie, exercice illégal de la médecine, attentats à la pudeur et viol.

Blanchiment d’argent, escroquerie, exercice illégal de la médecine, attentats à la pudeur, viol. Le Parquet estime avoir au bout de son enquête de solides raisons de demander le renvoi devant un juge de celui que dans la région de Charleroi tout le monde appelle le «  Père Samuel « . Un religieux sulfureux, très tôt banni par l’Église, acquitté en 2008 par la Justice civile, cette fois-là pour incitation à la haine et au fanatisme.

Cette fois-ci les choses sont plus sérieuses encore. Huit audiences de la Chambre du Conseil sont fixées pour démêler un dossier aux multiples facettes qui traîne depuis quelques années déjà. Mais en 2010, la défense du père Samuel (quatre avocats aujourd’hui) avait demandé l’audition complémentaire… de 300 témoins. Et l’an dernier encore, elle avait choisi d’embourber encore un peu plus le dossier en réclamant… 32 devoirs d’enquête complémentaires.

Aujourd’hui, le réquisitoire de renvoi en correctionnelle tracé par le Parquet était bien ficelé sur le pupitre de la Justice : 17 plaintes déposées, des escroqueries supposées pour 1,4 millions d’euros, des préventions de faits de mœurs contre des ex-fidèles.

Les avocats de la défense auront la parole le 14 janvier prochain.

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s