Le Portugal sollicité pour accueillir l' »ambassade » extraterrestre des Raëliens

raelien 22 juil. – Belga

Groupe controversé cherche consulat pour ses amis d’ailleurs: le mouvement raëlien a demandé au Portugal l’autorisation d’y implanter son « ambassade des Elohims », les extraterrestres au cœur de sa doctrine, a-t-on appris mercredi auprès de la mission anti-dérives sectaires française Miviludes.

Selon une note que l’AFP a consultée, l’organisation fondée en 1974 par le Français Claude Vorilhon, dit Raël, a écrit au gouvernement portugais pour solliciter, « à titre payant ou gratuit », la mise à disposition d’un terrain de 4 km2.

C’est là que le mouvement raëlien, considéré comme une secte en France depuis un rapport parlementaire de 1995, espère construire une « ambassade » pour accueillir ses Elohims, les « scientifiques » censés avoir créé l’espèce humaine. Le projet, d’un montant estimé à 40 millions d’euros, doit comporter une plateforme d’atterrissage de 14 mètres de diamètre.

Selon la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes), le mouvement raëlien pose comme condition à son implantation « la concession obligatoire d’un statut d’extraterritorialité » et « l’instauration d’une zone de restriction aérienne pour cet édifice qui devra être éloigné de tout secteur urbain ».

En contrepartie, les Raëliens promettent de « favoriser le développement économique de la région où sera implantée l’ambassade ». Des démarches similaires ont déjà été menées aux Etats-Unis, au Canada, au Brésil, en France, au Pérou et en Israël sans résultats, selon la Miviludes.

source …

Publicités

Les Témoins de Jéhovah à Gand – billet radio

Watch Tower Bible and Tract Society, Brooklyn, NY 4 juil.2015 – rtbf La Première

Sujet radio sur le rassemblement des Témoins de Jéhovah à Gand, avec l’intervention d’André Frédéric, président du groupe parlementaire ayant suivi les recommandations en matière sectaire. Les deux procédures judiciaires en cours sont évoquées. Sujet audio à 447…

Loi et loi divine

Watch Tower Bible and Tract Society, Brooklyn, NYElodie Blogie – 4 juil. – lesoir.be

En Belgique, deux affaires concernant les témoins de Jéhovah sont actuellement devant les tribunaux. Mais pas forcément pour ce que l’on croit…

Les affaires judiciaires impliquant les témoins de Jéhovah ne sont pas exceptionnelles, loin de là. « Quand on suit la question à l’international, il y en a chaque semaine », affirme Sandrine Mathen, analyste au CIAOSN. En Belgique, il y a actuellement deux affaires en cours devant les tribunaux.

La première est portée par Jacques Lejeune, un Liégeois qui a été témoin de Jéhovah pendant 17 ans. Comptable de profession, il découvre des éléments douteux dans la comptabilité de sa congrégation. Il en fait part à celle-ci, qui lui signifie que son indiscrétion indispose et l’exclut de la communauté. « Le bannissement est extrêmement violent, explique Sandrine Mathen. Du jour au lendemain, les membres de la communauté ne peuvent plus adresser la parole à l’exclu, changent de trottoir quand ils le croisent, etc. » Jacques Lejeune a porté plainte contre l’association et dénonce des comportements discriminatoires au sens de la loi sur la discrimination. Entre le jugement du tribunal de première instance de Liège en 2004, et celui de la cour d’appel de Mons en 2014, l’affaire traîne. Ce dernier arrêté renvoie d’ailleurs à la cour d’appel de Bruxelles…

Une seconde affaire similaire est portée par Patrick Haeck, un Gantois dont les parents se sont « convertis » lorsqu’il avait sept ans. N’ayant jamais rien connu d’autre, il l’est devenu également. Jusqu’à ce qu’il commence à s’interroger sur sa foi et fasse part également de son désir de parler à la police de certains faits de pédophilie dans la congrégation. Il a donc immédiatement été exclu, il y a quatre ans. Il dénonce également les conditions d’exclusion inhumaines et a déposé plainte pour diffamation, insultes et violation de la loi anti-discrimination.

De nombreuses affaires de pédophilie au sein de congrégations de témoins de Jéhovah ont également défrayé la chronique un peu partout dans le monde : Etats-Unis, Canada, France, etc. C’est surtout le traitement de ces affaires qui a mené les témoins de Jéhovah devant les tribunaux. La politique est en effet de d’abord demander l’opinion du siège de l’organisation, basé à New York. Pendant de nombreuses années, ce dernier préconisait de ne pas alerter les pouvoirs publics, afin de ne pas ternir l’image du mouvement. Au sein des congrégations, certains pédophiles étaient donc parfaitement tolérés et ceux qui étaient exclus pouvaient être réintégrés, s’ils faisaient preuve d’un grand repentir… Par ailleurs, les lois internes aux témoins de Jéhovah exigeaient deux témoins. L’enfant seul qui dénonçait une parole d’adulte n’était donc pas pris en considération.

article sur le site original …

Jehova’s volgen Jezus naar Flanders Expo

TJ4 juil.- demorgen.be

30.000 getuigen van Jehova verzamelen dit weekend in Gent om te bidden en toneel te bekijken. Het aantal jehova’s in België blijft stabiel, maar de meeste vragen die het adviescentrum over sektes krijgt, gaan wel over de jehova’s.

 « Volg Jezus’ voorbeeld. » In de acht zalen van Flanders Expo in Gent verzamelen sinds gisteren 30.000 getuigen van Jehova om zich te verdiepen in het centrale thema. Op de agenda staan veel lezingen en samenzang en een tweedelig, vooraf opgenomen toneelstuk over het leven van Jezus. Een ander hoogtepunt vindt deze middag plaats, wanneer nieuwe getuigen zich kunnen laten dopen. Speciaal voor de gelegenheid werden er in de Expo-hallen daarvoor zelfs drie zwembaden gebouwd.

Suite de l’article pour les abonnés …

 

Près de 30 000 Témoins de Jéhovah réunis en congrès pour trois jours à Gand

TJ 3 juil.2015 – rtbf.be

Près de 30 000 Témoins de Jéhovah sont réunis depuis vendredi au Flanders Expo à Gand pour un congrès international de trois jours et dont le thème est « Imitons Jésus ». Près de 160 nouveaux adeptes seront baptisés samedi dans l’une des trois piscines prévues à cet effet.

Les huit salles de congrès peuvent accueillir 37 000 personnes. Le programme consiste en lectures, conférences, interviews et projection de films. Treize langues seront utilisées dont deux langues des signes. « Certains parties de programmes se dérouleront de manière simultanée et seront donc traduites ou sous-titrées dans l’une de ces langues », détaille ainsi le porte-parole du rassemblement, Wim Van Hende. Des espaces sont également prévus pour accueillir les personnes de plus de 65 ans, les moins valides ainsi que les bébés.

En raison des fortes chaleurs, les organisateurs ont prévu en plus de l’air conditionné de rafraîchir régulièrement les allées. « Plusieurs milliers de bouteilles destinées d’abord aux plus vulnérables ont également été prévues par l’organisation du congrès », poursuit Wim Van Hende.

Les hôtels gantois affichent complets pour l’occasion et de nombreux congressistes logent chez des particuliers.

La Belgique compte environ 25 000 Témoins de Jéhovah. Ils seraient 8,2 millions à l’échelle mondiale.

article RTBF
> article Le Soir