Verviers: deux sectes refoulées au salon Zen-Topia

zen-topia V.M. – 6 sept.2015 – sudinfo.be

Deux groupes à tendance sectaire se sont présentés cette année pour participer au salon Zen-Topia de Verviers. Bien rodée, l’organisation du salon dédié au bien-être a eu un doute quant à leur offre de « coaching ». Pas de chance qu’on l’y reprenne, depuis le triste épisode du groupe à tendance sectaire scientologue qui s’était invitée en douce au salon voici 4 ans. Dès qu’il a le moindre soupçon, Francisco Martin en fait part à l’un des services de la police fédérale dédié à la surveillance des sectes nuisibles.

Plus question que cela lui arrive à nouveau. Francisco Martin met tout en œuvre pour que plus aucune secte ou groupe controversé à tendance sectaire ne passent les portes du salon Zen-Topia.

Pourtant cette année encore deux groupes à tendance sectaire ont tenté de s’incruster parmi les participants au salon dédié au bien-être et au développement personnel qui se déroulera à la mi-septembre à Verviers. «  Ils ont essayé, mais comme maintenant on a notre pare-feu pour éviter ce genre de choses on les a refusés, explique l’organisateur. On essaie d’être le plus vigilant possible à ce sujet depuis l’époque où on a eu un souci avec les scientologues. Je travaille en collaboration avec la police fédérale, je me renseigne sur les participants et dès que j’ai un doute je pose la question aux policiers pour qu’ils me donnent leur avis. Ils me disent s’il s’agit de personnes ou d’associations connues comme ayant des tendances sectaires. C’était le cas ici mais ce n’étaient pas des groupes très connus comme les scientologues ou avatars.  »

Le salon Zen-Topia se tiendra du 11 au 13 septembre au hall de Maison-Bois

article original …

Publicités

Verviers: le salon Zen-Topia passé à la loupe par la police

zen-topiaMarc Hildesheim – 4 sept

Réflexologie plantaire, massages énergétiques, coaching personnel: du 11 au 13 septembre se tiendra à Verviers la 6ème édition de Zen-Topia, le salon du bien-être et du développement personnel. Il y a quelques années, un mouvement sectaire s’était invité parmi les exposants. Pour éviter pareille dérive, la police judiciaire fédérale de Liège passe désormais à la loupe la liste des participants.

Car dans un salon du bien-être, tout le monde ne vous veut pas forcément … que du bien! Il y a 4 ans, l’organisateur de Zen-topia, Francisco Martin, en a fait l’amère l’expérience en accueillant, à son insu, des membres de l’Église de Scientologie: « Ils se sont présentés sous un autre nom que Église de scientologie, sous une bannière de formateur en coaching, ça nous a un petit peu fait un choc, et après, on a quand même dû prendre des mesures. Moi je reçois des demandes de participation et quand j’ai un doute, surtout dans le domaine du coaching, je renvoie l’information que j’ai reçue à la police fédérale qui, elle, est spécialisée dans la surveillance des sectes nuisibles ».

Et sur base des renseignements collectés -casier judiciaire, fichage par le centre fédéral belge d’information sur les sectes– la Police judiciaire fédérale de Liège rend un avis, dont tient compte l’organisateur du salon pour éventuellement interdire certains exposants.

Cette année encore, deux d’entre eux avançaient « masqués », avec des « faux nez » comme on dit dans le jargon policier. Ils ont été exclus de la liste des participants. Car le risque évidemment, c’est que les visiteurs de tels salons ne tombent dans leurs griffes. Un risque bien réel, car le public de ce genre de salon est souvent assez influençable: « On est tellement pressés, en burn out, etc, qu’on va au salon Zen-Topia un petit peu pour voir ce qu’on pourrait prendre, ce qui nous intéresse pour se lâcher un petit peu. C’est pour cela que nous, on doit être très prudent parce que les gens sont très vulnérables justement quand ils arrivent au salon Zen-Topia ».

Ce sont donc des exposants triés sur le volet: sophrologues, réflexologues, mais aussi vendeurs de bols tibétains, de jus de Curcuma ou de sel d’Himalaya, qui seront présents au salon Zen-topia, du 11 au 13 septembre à Verviers.

Source originale …