Procès OKC : la cour d’appel entend les victimes sous serment

Belga – 15 fév. 2018

La communauté bouddhiste Ogyen Künzang Chöling et son chef spirituel, Robert Spatz, font à nouveau l’objet d’un procès, en appel, pour délits financiers, abus sexuels et prise en otage d’enfants (entre autres). Les dizaines de personnes s’estimant victimes ont été entendues ce jeudi, cette fois sous serment.

En 2016, le tribunal avait condamné Robert Spatz à 4 ans de prison avec sursis.

Publicités