Les Témoins de Jéhovah en Belgique taisent les abus sexuels sur mineurs

Elodie Blogie – 20 déc. 2018 – lesoir.be

Extraits: « Lorsque des « Anciens » prennent connaissance de tels actes, ils sont censés en référer directement au siège national de l’organisation pour « se conformer aux obligations légales de signalement (…) Il y a un an, fin 2017, la Commission royale australienne qui a travaillé cinq ans sur les réponses institutionnelles aux crimes pédophiles révélait l’ampleur de l’horreur des abus pédophiles, notamment au sein de l’organisation des Témoins de Jéhovah. 1.006 auteurs supposés d’abus sexuels sur mineurs ont ainsi été identifiés depuis les années 1950 au sein du mouvement. Aucun signalement aux autorités publiques n’avait été enregistré. Aux Pays-Bas, depuis un an environ également, la Fondation d’ex-Témoins « Reclaimed Voices » a collecté plus de 300 témoignages, menant à l’ouverture d’une enquête parlementaire. Au Royaume-Uni, plus de 100 témoignages ont été récoltés par le quotidien The Guardian. Au Canada, deux demandes d’actions collectives ont été déposées devant les tribunaux pour des faits similaires. (…) Lorsqu’un cas d’abus sexuel sur mineur est dénoncé au sein du groupe, un comité [de discipline religieuse] peut être créé en interne, par les Anciens, les cadres de la congrégation. (…) Si l’abuseur présumé avoue, des sanctions peuvent être prises, allant jusqu’à l’exclusion. En cas de repentir cependant, les Anciens peuvent décider de réintégrer la personne, voire de lui faire à nouveau accéder à certaines fonctions. Par contre, si l’abuseur présumé conteste les faits, la procédure interne exige deux témoins oculaires… (…) Si aucune « preuve » ne peut être apportée, l’affaire sera donc remise « entre les mains de Jéhovah » ».

Repentir: « Qu’en est-​il si un adulte baptisé se rend coupable d’abus sexuel sur un enfant ? Le pécheur est-​il si mauvais que Jéhovah ne puisse jamais lui pardonner ? Pas forcément. Jésus déclara que le péché impardonnable était le “ blasphème contre l’esprit saint ”. (…) Mais nulle part la Bible ne dit qu’un chrétien adulte coupable d’atteinte sexuelle sur enfant ne peut être pardonné — même en cas d’inceste. En fait, si le transgresseur se repent du fond du cœur et se détourne de sa mauvaise voie, ses péchés peuvent être lavés. » – Tour de Garde 1/01/1997 p.26-29

 

Publicités

Une réflexion sur “Les Témoins de Jéhovah en Belgique taisent les abus sexuels sur mineurs

  1. Pingback: Reportage RTL-TVI sur les Témoins de Jéhovah | Le phénomène sectaire en Belgique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s