Gourou t’invite dans sa bulle !

temp_bulleIl y a sans doute de l’ordre d’un narcissisme titillé dans la création d’un groupe autour de soi, dans le déploiement d’un parterre d’admirateurs qui s’en remettent entièrement à soi. Dans une dépendance affective totale … et destructrice. A la manière de ces psychothérapeutes autoproclamés, ou incompétents, qui gèrent mal le lien thérapeutique ou le pervertissent en encouragent la mise en dépendance et de facto la perte d’autonomie de leurs patients.

Tout homme qui a du pouvoir …
Quand l’adepte a trouvé son maître, celui qu’il admire, qui le fascine, le reste perd de son importance. L’amour est aveugle, dit-on. Il y a un peu de cela. Le gourou abuse de ce pouvoir acquis sur autrui. Tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser, disait Montesquieu. Dans notre contexte, il pourra s’agir de pouvoir sur les esprits, sur les corps, sur les biens. Abus de situation de faiblesse, abus sexuels, extorsion, par exemple. Une jouissance pour le gourou, une illusion de bonheur pour les adeptes. « Peu importe le prix, c’est une chance d’être préférés par le maître, d’être dans sa bulle protectrice ! » …

Elitisme et ostracisme
Classiquement dans les phénomènes de groupe, on observe une mise en avant du groupe auquel on appartient, au détriment de l’extérieur. Nous sommes meilleurs qu’eux, nous sommes dans la Vérité, ils se trompent, se fourvoient. C’est un phénomène de survalorisation de l’endogroupe (par opposition à l’exogroupe). Cela doit toutefois interpeller quand cela mène à l’élitisme et à l’ostracisme, le rejet de l’autre.

Dans la bulle du maître
Le groupe développe progressivement et sous l’impulsion du maître ses propres manières de fonctionner, dans une opposition à un monde qu’il ne comprend plus et dont il vaut mieux se tenir à l’écart. Ce monde mauvais qui risque d’entacher la pureté du groupe, qui risque de pervertir les ouailles et dont on se coupe petit à petit totalement. Les liens extérieurs sont abandonnés, la censure est à la manœuvre et le groupe se renferme sur lui-même, autour du maître qui a réponse à tout. Pourquoi aller chercher réponse ailleurs ? On est si bien ici. Trop honoré d’être admis dans la bulle du maître.

Publicités