Une obscure théière pleine de pâtes ?

theiereRFrançois De Smet – 8 mai 2016 – LLB.be

Extrait: « Supposons, nous dit Betrand Russell, philosophe, que j’affirme qu’une théière est en orbite quelque part entre les planètes Mars et Jupiter, et que je développe une croyance à partir de cela. Comme il est physiquement impossible de prouver que cet objet ne s’y trouve pas – il est trop petit, insaisissable – je puis sans risque en poser l’existence. De fait, suggère Russell, la religion ne tient que par une chose : l’impossibilité de prouver l’inexistence de quelque chose. Il est donc insensé de fonder une foi sur l’impossibilité de prouver l’inexistence de son objet. Car certes, on ne peut pas prouver l’inexistence de la théière ; mais on peut scientifiquement démontrer que son existence est très, très, très peu probable. Même chose pour les fées, les Schtroumpfs, le Monstre en Spaghetti volant – et l’ensemble des religions. Autrement dit, refuser de réfuter l’invraisemblance par fausse humilité épistémologique revient à entretenir l’obscurantisme. »

source: La religion comme jeu sérieux

Publicités

Verviers: le salon Zen-Topia passé à la loupe par la police

zen-topiaMarc Hildesheim – 4 sept

Réflexologie plantaire, massages énergétiques, coaching personnel: du 11 au 13 septembre se tiendra à Verviers la 6ème édition de Zen-Topia, le salon du bien-être et du développement personnel. Il y a quelques années, un mouvement sectaire s’était invité parmi les exposants. Pour éviter pareille dérive, la police judiciaire fédérale de Liège passe désormais à la loupe la liste des participants.

Car dans un salon du bien-être, tout le monde ne vous veut pas forcément … que du bien! Il y a 4 ans, l’organisateur de Zen-topia, Francisco Martin, en a fait l’amère l’expérience en accueillant, à son insu, des membres de l’Église de Scientologie: « Ils se sont présentés sous un autre nom que Église de scientologie, sous une bannière de formateur en coaching, ça nous a un petit peu fait un choc, et après, on a quand même dû prendre des mesures. Moi je reçois des demandes de participation et quand j’ai un doute, surtout dans le domaine du coaching, je renvoie l’information que j’ai reçue à la police fédérale qui, elle, est spécialisée dans la surveillance des sectes nuisibles ».

Et sur base des renseignements collectés -casier judiciaire, fichage par le centre fédéral belge d’information sur les sectes– la Police judiciaire fédérale de Liège rend un avis, dont tient compte l’organisateur du salon pour éventuellement interdire certains exposants.

Cette année encore, deux d’entre eux avançaient « masqués », avec des « faux nez » comme on dit dans le jargon policier. Ils ont été exclus de la liste des participants. Car le risque évidemment, c’est que les visiteurs de tels salons ne tombent dans leurs griffes. Un risque bien réel, car le public de ce genre de salon est souvent assez influençable: « On est tellement pressés, en burn out, etc, qu’on va au salon Zen-Topia un petit peu pour voir ce qu’on pourrait prendre, ce qui nous intéresse pour se lâcher un petit peu. C’est pour cela que nous, on doit être très prudent parce que les gens sont très vulnérables justement quand ils arrivent au salon Zen-Topia ».

Ce sont donc des exposants triés sur le volet: sophrologues, réflexologues, mais aussi vendeurs de bols tibétains, de jus de Curcuma ou de sel d’Himalaya, qui seront présents au salon Zen-topia, du 11 au 13 septembre à Verviers.

Source originale …

La théorie du faux complot se répand à Verviers

dollarB.B. – 24 fév.2015 – lacapitale.be

L’opération antiterroriste qui s’est déroulée à Verviers ? Un vaste complot orchestré par les USA ou Israël pour discréditer les musulmans, (…) : ces thèses fumeuses ont circulé après les événements du 15 janvier, comme ça a également été le cas après l’attentat contre Charlie Hebdo. Un colloque déconstruira le phénomène des théories du complot le 25 avril à Verviers. Lire la suite